Graminées fourragères

Presque la moitié de la superficie agricole totale en Belgique est occupée par les prairies (571.107 ha) ce qui en fait de très loin, la culture la plus importante à l’échelon national. On obtient les meilleur rendements en énergie et protéines avec les prairies présentant une bonne composition botanique.

Une « bonne » composition botanique est basée sur un choix approprié des espèces et des variétés à semer en fonction de la destination. Un semis soigné et une bonne exploitation sont aussi nécessaires pour l'obtention d'un rendement élevé.

Contrairement à ce qui se passe pour les cultures annuelles, on sème souvent des mélanges de différentes espèces et/ou variétés. L'agriculteur peut affiner son choix entre de nombreux mélanges diversifiés, par une bonne connaissance des propriétés des différentes espèces et variétés constituant ces mélanges.

Il est conseillé de choisir des mélanges, basés sur des variétés adaptées à nos conditions comme c’est le cas de celles sont admises au catalogue belge.

©Institut de recherche pour l' agriculture, la pêche et l' alimentation - - Contact
Multiplication ou reproduction des données autorisée à condition de mentionner clairement la source.